Couteau ancêtre du Laguiole, le Capuchadou® a été revisité par Richard Sossler, puis repris à sa retraite par Gilles Steinberg, de Fontenille Pataud.

L'original était à lame fixe, fine et droite. La version moderne est pliante, avec une lame proche de celle du Laguiole et un manche courbe.

Existant en tailles de manches 10 et 12 cm, en versions classique, "guillochée" et trois variétés d'acier, plus du damas, avec de nombreux choix de matières pour les manches, le choix est large !

Selon la teinte des manches, ma préférence passe d'une taille à l'autre. En teintes claires, comme le genévrier, le 10 cm me paraît plus harmonieux car le tranchant de la lame est en continuité du manche, alors qu'il y a un déport bien visible sur le 12 cm. Cette différence m'apparaît moins sur les modèles à manche sombre.

D'ailleurs, sur cette magnifique vidéo où Stefan Schmalhaus présente un Capouchadou 12 cm (à manche en corne noire de bélier, si je ne me trompe), ce décalage ne se remarque quasiment pas.

Le Capuchadou sera ma prochaine acquisition, reste à choisir le modèle... Sourire

L'ajout de nouveaux commentaires est désactivé