Un autre Chambriard "Compagnon" ® inox

Le précédent Chambriard "Compagnon" ® me servant quasiment en permanence à table depuis quatre ans, il commençait à rouiller au niveau de l'articulation de la lame sur le manche. Après l'avoir en partie nettoyé et huilé, je l'ai donc réservé pour la vue en le plaçant sur la planche de présentation en olivier, une fois reçue cette version également à manche en noyer, mais avec une lame "coupe rasoir" inox.

Le bois de noyer du manche est hélas moins beau que celui de son prédécesseur. Je commence à m'y faire, et peut-être la patine viendra-t-elle l'améliorer avec le temps ?

Compagnon coupe rasoir

Compagnon coupe rasoir

Compagnon coupe rasoir

Compagnon coupe rasoir

Yssingeaux utilitaire genêt

Yssingeaux n'est pas bien loin, j'avais pensé y aller passer une journée, et puis je me suis contenté de commander ce modèle utilitaire parce que d'une part j'avais envie d'un Yssingeaux (côté maternel, une partie de la famille est originaire de Saint-Etienne et probablement d'un village proche d'Yssingeaux), d'autre part le bois de genêt me tentait.

Monté par Jacques Cortial, coutelier yssingelais, avec des lames fabriquées par Fontenille Pataud, ce couteau existe aussi en modèle pliant standard, à lame sans onglet. Peut-être un jour un de ces autres modèles rejoindra-t-il ma collection, ou encore un "5 coqs", version "luxe" et moderne de l'Yssingeaux.

Il m'a surpris par l'épaisseur et la rondeur de son manche, mais il n'est pas désagréable en main. La lame est en acier inoxydable Sandvik 12c27.

Yssingeaux genet 1

Yssingeaux utilitaire

Yssingeaux genêt

Yssingeaux genêt

Thiers Alien en bouleau par Arto

Dernière acquisition en date, ce Thiers Alien liner lock d'Arto, plaquettes en bouleau (vous remarquerez que j'aime beaucoup ce bois ! :))

Bien en main, comme son compère de chez Chambriard dont il se distingue surtout par son manche sculpté. Guilloché main, ouverture par lentille. Qu'en dire de plus sinon que j'adore la forme des Thiers !

Thiers Alien Arto sur bois pétrifié et cuir de chèvre chataigne

 

Thiers Alien Arto vu de dessus

Thiers Alien Arto vu de dessous

Thiers Alien Arto fermé

Le Grimpeur par Yann Nominé

Le couteau 2013 du forum "Couteaux de poche et de Collection", le Grimpeur®, a été créé par Yann Nominé en série spéciale de 35 couteaux, manche en ébène et lame gravée du sigle du forum et du n° dans la série (33/35 pour moi...), plus pour certains (dont moi) du pseudo utilisé sur ce forum.
11 cm fermé, 19,5 cm ouvert : un couteau très agréable en main ! 

Grimpeur

Grimpeur face personnalisée

Grimpeur fermé

 

Grimpeur vu du dessus

Un Savoyard Gilles ®

J'ai eu le plaisir de recevoir en cadeau de Noël(le) wink ce couteau Savoyard "Gilles ®" (de Fontenille Pataud) à manche en buis et pompe arrière, avec le système de fermeture duquel j'ai encore, quelques jours plus tard, quelques difficultés...

Savoyard manche buis Gilles ®

Savoyard manche buis Gilles ®, vu de dessus

Savoyard manche buis Gilles ® fermé

Le Gani par Arto

La coutellerie Arto s'est inspirée des anciens "capucin" et "jambette" produits à Saint-Étienne, dont beaucoup étaient du bas de gamme, pour créer son couteau "GANI", reprenant ainsi la dénomination de ces couteaux de mauvaise facture, et en faire au contraire un haut de gamme.

Celui-ci a une lame en acier 12C27 brossé et un manche en pointe de corne de buffle blonde (plutôt sombre, ce qui me convient parfaitement ! smile).

21 cm ouvert, près de 14 cm fermé, il est de type piémontais, deux clous, et a été immédiatement utilisé à table !

Gani 1

Gani 2

Gani 3

Gani 4

Un "Vendetta"

Classique couteau corse, celui-ci, à cotes en bois teinté et acier 440C, accompagné de son étui de ceinture en cuir noir, m'a été offert par mon fils aîné, rapporté de Bonifacio ("Les Terrasses d'Aragon"). Un grand merci à lui !

Vendetta et son étui

Vendetta seul

Vendetta vu de dessus

Vendetta fermé

L'Eustache stéphanois

A ce que j'ai pu lire, l'Eustache a été créé en 1782 (d'autres disent 1789) par Eustache Dubois, originaire de Saint-Etienne qui a su le faire adopter par les parisiens.

Couteau pliant "un clou", il s'agit ici d'une réplique "bicentenaire de la révolution" (ou d'une copie ?) à mantelet en laiton, mal ajusté au manche (la lame frotte à la fermeture).

Compte tenu de sa taille (13cm de long, 4cm de large fermé, 23,5cm ouvert), il prend vraiment beaucoup de place dans la poche !

 L'Eustache

L'Eustache

Eustache (fermé)

Eustache (vue de dessous)

Eustache (détail)

Le Haut Alpin ® lame brute et manche fin

La gamme des couteaux "Haut Alpin ®" est vaste ! Après un modèle coup de coeur toutes options décrit ailleurs, lame carbone vieillie, guillochage, tarabiscot et cadran solaire, manche noyer et vis ciselée, j'ai eu envie d'un modèle plus simple : lame brute de trempe noire, tarabiscot, manche fin en mélèze (bois local) et vis ciselée.

Ayant trouvé le précédent très agréable à table, deux choses m'ont cependant donné envie d'un modèle différent : mon petit doigt me dit que le talon du manche ne lui laisse pas de place... et le nettoyage de la lame au niveau du cadran solaire et surtout de son trou n'est pas facile. Donc manche fin pour le confort de mon petit doigt, en mélèze puisque c'est un bois local et que c'est le seul couteau, à ma connaissance, utilisant ce bois, et lame brute de trempe noire pour le plaisir des yeux, sans cadran solaire pour un nettoyage plus simple. Et juste pour enjoliver ce couteau très sobre, un tarabiscot et le ciselage de la vis.

Juste une petite remarque : le manche fin, sans le talon, gagnerait peut-être à être un tout petit peu plus épais pour être plus confortable dans ma main.

Place aux photos :

Haut-Alpin lame brute, manche fin en mélèze

Haut-Alpin lame brute manche fin en mélèze

Gros plan sur la lame et son tarabiscot :

Haut-Alpin lame brute en gros plan